De nouvelles structures de soins pour accompagner le retour à la formation sur site - TAFE SA

Le premier ministre Steven Marshall et le ministre de la Santé Stephen Wade s'entretiennent avec des étudiantes en sciences infirmières de TAFE SA au campus de la ville lors d'une visite de notre nouveau centre d'apprentissage en matière de santé à la fine pointe de la technologie.

Un nouveau centre d'apprentissage en santé au City Campus de TAFE SA a pris des cours cette semaine, dans le cadre d'une approche par étapes permettant aux étudiants de fréquenter les campus pour les composants pratiques et d'évaluation de leur cours.

Suite à la transition réussie des cours vers l'apprentissage numérique depuis le début de la session 2, TAFE SA a mis en œuvre des formations mixtes, ce qui signifie que les étudiants continueront leur apprentissage via des méthodes numériques, tout en participant à une formation en face à face où le numérique efficace la livraison n'est pas possible.

À partir de cette semaine, les cours prioritaires, y compris ceux qui n'ont pas réussi à passer à une prestation numérique efficace, ont repris la formation pratique sur les campus de l'État. 

Cela comprend le programme de soins infirmiers de TAFE SA, qui utilise son nouveau centre d'apprentissage en santé sur le campus de la ville, pour délivrer le diplôme d'infirmière, actuellement le troisième cours le plus populaire de TAFE SA.

 

Les nouvelles installations pour les étudiants en sciences infirmières du campus comprennent deux laboratoires de compétences cliniques avec 16 lits de soins infirmiers et un laboratoire de compétences pour la formation aux soins aux personnes âgées avec une salle de soins à domicile. Le site comprend également une clinique de santé simulée pour la collecte de pathologies.

La zone clinique de soins infirmiers comprend des mannequins et est conçue pour reproduire l'environnement de l'industrie avec des salles de traitement et des zones humides fonctionnelles.

Le directeur général de TAFE SA, David Coltman, a déclaré que TAFE SA s'est félicité de l'opportunité de réintroduire la formation en face-à-face, mais que l'accent restera sur la sécurité du personnel et des étudiants.

«Notre objectif est d'assurer la sécurité de nos étudiants et de notre personnel et pour tous les domaines du programme, y compris les soins infirmiers - cela se traduira par une distance sociale, des protocoles d'hygiène et une réduction du temps passé sur le site», a déclaré M. Coltman.

«La prestation numérique combinée permettra aux étudiants de participer à des activités en face à face tout en poursuivant leur apprentissage numérique.

«Pour les soins infirmiers, les étudiants continueront de recevoir la formation théorique en utilisant des plateformes en ligne et un logiciel de simulation des compétences cliniques 3D, tout en assistant sur place pour des activités pratiques et des évaluations.

«Le nouveau centre d'apprentissage en santé fournit l'environnement et les scénarios que les étudiants vivront dans leur carrière d'infirmière, les préparant à être prêts dès la minute où ils entreront dans leur nouveau milieu de travail.

«Notre enseignement est toujours axé sur la qualité et l'innovation, ainsi que sur la fourniture d'installations à la pointe de la technologie, y compris des laboratoires de simulation, afin que nos étudiants acquièrent des compétences pour l'avenir.

«Les méthodes et modèles de prestation alternatifs que nous avons adoptés pour répondre au COVID-19 ont abouti à de nouvelles façons d'apprendre aux étudiants, ce qui façonnera la future prestation de formation à TAFE SA.

Là où le contenu du cours futur peut être effectivement diffusé numériquement, cela se poursuivra. Lorsque cela n'est pas possible, des options sur le campus seront mises en œuvre.  

L'approche progressive de l'apprentissage mixte a vu la prestation de la formation EFP dans les écoles et des cours prioritaires redémarrer, là où une prestation numérique efficace ne peut être obtenue. 

À partir du lundi 1er juin 2020, la majorité des cours ont repris l'accès sur site uniquement pour les éléments pratiques de la formation qui ne pouvaient pas être efficacement dispensés numériquement. Les étudiants fréquentent les campus pour accéder aux installations, équipements ou logiciels spécifiques de leurs cours. Tous les programmes d’éducation et de formation continueront d’être pris en charge par des composants d’apprentissage numériques.   

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook